Il y a 16 ans, Google avait lancé un service gratuit connu sous le nom de Product Search, il s’agit tout simplement de l’ancêtre de Google shopping. Son concept se repose sur l’acquisition de mots-clés permettant d’obtenir un positionnement prioritaire par rapport à la concurrence. En effet, Google se base sur des algorithmes spécifiques pour mettre en avant certains articles sur des mots-clés. De ce fait, lorsqu’un internaute effectue une requête sur un produit spécifique, ce sont uniquement les offres considérées comme les plus pertinentes aux yeux du moteur de recherche qui ressortent dans les premiers résultats de recherche. Cependant, il faut savoir que tous les articles ne possèdent pas la même visibilité, certains sont alors considérés comme privilégiés face à cette mise en avant. Les produits hors stock sont automatiquement exclus, mais il faut également savoir que Google shopping bénéficie uniquement aux vendeurs qui ont décidé de payer pour ce service et qui ont fait un effort de référencement sur les articles pour que ces critères soient jugés comme pertinents par Google. Face à la concurrence féroce, le vendeur est quasiment dans l’obligation de déployer une stratégie marketing en utilisant également un compte Google Ads et en y ajoutant un maximum d’informations complémentaires sur la facturation.

Un service qui développe le trafic d’un site e-commerce

L’objectif final d’utiliser Google shopping reste d’obtenir un meilleur positionnement dans les résultats de recherche et sur une requête bien précise. Il permet incontestablement d’accroître le trafic d’une boutique e-commerce et donc d’encourager les ventes directes. Dès qu’un internaute clique sur un des produits affichés par Google shopping, il est automatiquement redirigé vers la boutique en ligne afin de lui permettre de découvrir les offres en cours. C’est donc un moyen de prospection particulièrement efficient, surtout que ce service payant est également mis en avant sur la recherche mobile. Cette dernier occupe une place de plus en plus importante et surclasse même par certains moments les recherches sur ordinateur. Pour profiter également du service de Google shopping, il est recommandé d’utiliser le service Google Ads en paramétrant correctement une campagne sur un ou plusieurs produits. Votre positionnement sera déterminé par rapport à l’enchère que vous êtes prêt à payer par rapport aux autres concurrents. Il est également obligatoire d’utiliser Google Merchant Center afin de référencer le flux produit.

Une surveillance permanente

Une fois la campagne lancée sur Google shopping, des ajustements doivent être faits systématiquement pour mettre en valeur les produits qui se vendent le mieux et au contraire diminuer les enchères sur les produits avec une moins bonne rentabilité. Il est donc nécessaire de se faire accompagner par une agence spécialisée qui sera en mesure de gérer intégralement une campagne pour en obtenir la meilleure rentabilité.